Older Posts

She Wears it Well

Alice spoke with London based artist Nina Baxter about her current work. Nina creates beautiful geometric paintings, in wonderfully satisfying  colour arrangements. ..

She Wears it Well

@stilettoshades wearing the LISOU Angel One Sleeve Top in Fuschia. Photo credit: Morgane Maurice - @morganetheunicorn_photography      

She Wears it Well

La ville en hiver peut aussi s'avérer pleine de surprises (oui, la province, c'est beau !). Eh bien oui, les clichés connus concernant Lille, ville d'hiver définitif et triste, deviennent soudainement oubliés. J'aime énormément ma vie ici qui me semble beaucoup plus simple que lorsque j'habitais Paris. Paris que j'imaginais aussi avec ses clichés : Le boulevard Haussmann tranquille, les boites de jazz, la parisienne adorable et bien vêtue, la bonne bouffe dans les troquets... J'ai rapidement déchanté, surtout quand le quartier où je vivais se limitait aux couvre-feux et aux sirènes de police en pleine nuit. Un espèce de Bronx malfamé, brr..


 
J'ai fui et je suis revenue sur ma Terre, il y a maintenant deux ans. Les allers-retours Lille/Paris ne me dérangent plus (avec un kinder bueno et Telestar tout passe beaucoup plus vite, hein) et je peux me permettre de sortir où je veux le week-end sans avoir à faire mes fonds de poche. Parce que c'est ça, Lille un peu. C'est l'occasion de faire un millier de choses sans (quasi) rien dépenser (note à moi même, et à vous : ne JAMAIS commander un demi à Pigalle, vous risquerez de taper dans votre PEL, et je pense que vous préféreriez éviter).


 
La ville ici est petite et tout le monde se connait mais pourtant, au détour d'une rue, on arrive toujours à découvrir un endroit particulier qui ne nous avait pas forcément séduit quelques années auparavant.
Le fait d'avoir vécu dans une ville immense qui vous a bouffé l'esprit vous permet (enfin, je trouve), d'apprendre à apprécier de nouveau votre vrai chez vous. Nan ? Bref.


 
Cette longue introduction (vous avez le droit de la trouver inutile) pour illustrer ces images qui ont été faites pas plus tard que la semaine dernière, dans un endroit que je ne connaissais justement pas (cf. paragraphe 3). Le soleil est revenu dans les rues et les nordistes ressortent déjà leurs tongs (si seulement ils pouvaient aussi retirer leurs chaussettes ...), on en profite !
 
X

Share